Marguerite - Ronan Maillard - BOriginal

AVIS DES INTERNAUTES

 

LINE UP

Musique originale arrangée, orchestrée & dirigée par Ronan Maillard
Orchestre –  Orchestre Philharmonique de Bruxelles
Supervision musicale – Marie Sabbah & Vivien Kiper

PARTAGER
Marguerite - Ronan Maillard - BOriginal

RONAN MAILLARD

MARGUERITE

Sortie : 18/09/2015
Format :
REF : BO-020
8 €

Résumé

La bande originale de Marguerite est composée par Ronan Maillard. Film réalisé par Xavier Giannoli, sorti en salle le 16 Septembre 2015.

Dans Marguerite, la musique originale composée par Ronan Maillard n’est autre que le reflet de ce qui anime l’esprit de cette cantatrice : de l’inconscience, de la candeur, mais aussi de la folie, joyeuse puis tragique. Cette même folie vers laquelle Marguerite va irrémédiablement sombrer. Toute la musique originale est composée par Ronan Maillard qui l’a également orchestrée et dirigée ainsi que les musiques additionnelles de Purcell, Mozart, Bach…

Videos

En savoir +

LE MOT DE RONAN MAILLARD
Marguerite est un film avant tout musical.
Vivaldi, Mozart, Bach, Purcell, Wagner, Delibes, Varèse et bien d’autres encore… L’histoire de Marguerite se déroule sur fond de grands airs célèbres ou de morceaux plus intimes, parfois moins connus.
Au-delà d’un simple catalogue d’oeuvres, ces références à la musique « classique » ont été finement choisies par Xavier Giannoli. Elles accompagnent la progression de l’histoire, elles portent les différents tableaux qui ponctuent l’écriture et participent finalement au climat si particulier qui se dégage du film.
Pour la composition de la musique originale, Xavier Giannoli a su très tôt quelle place et surtout quelle direction prendrait la partition du film.
Car composer de la musique autour des grands maîtres n’avait pas vocation à prolonger ce que leurs œuvres avaient induit dans le film. Dans Marguerite, la musique originale n’a qu’un but. Non-pas celui d’appuyer la cruauté ou les moqueries du cercle d’« amis » de Madame la Baronne Marguerite Dumont, pas plus que d’apporter une hypothétique compassion pour l’héroïne. La musique originale ici, n’est autre que le reflet de ce qui anime l’esprit de cette cantatrice : de l’inconscience, de la candeur, mais aussi de la folie, joyeuse puis tragique. Cette même folie vers laquelle Marguerite va irrémédiablement sombrer.
On retrouve ainsi, dans la musique que j’ai composée, des accents de dissonance, des décalages rythmiques et harmoniques, ou encore une distorsion sonore de la réalité, en rapport avec celle que semble percevoir Marguerite.
En somme, tous ces éléments sont réunis ici afin de retranscrire l’univers musical brumeux mais coloré de Marguerite,
« la Baronne qui chantait faux ».

SYNOPSIS
Le Paris des années 20. Marguerite Dumont est une femme fortunée passionnée de musique et d’opéra.
Depuis des années, elle chante régulièrement devant son cercle d’habitués.
Mais Marguerite – Catherine Frot – chante tragiquement faux et personne ne le lui a jamais dit.
Son mari et ses proches l’ont toujours entretenue dans ses illusions.

TRACKLISTING
01. Come ye sons of art
02. Duo des Fleurs
03. Air de la Reine de la Nuit
04. La Photo de Madelbos
05. Des Fleurs pour Marguerite
06. Ouverture
07. Rencontre à la rédaction
08. Sonate en trio en Sol Mineur RV 74 – Allegro (Antonio Vivaldi) – Le Quatuor Purcell
09. La Marseillaise
10. Sortie du poste de police
11. Le tribunal
12. Prélude et Fugue en do dièse mineur, BMW 849
13. Berceuse de la Sirène (Trois chansons)
14. 2 Hommages à Pagliacci
15. Sortie du théâtre
16. Sonate en Ut Majeur RV 754 – Allemande
17. Voi che sapete
18. Chanson de la Poire
19. Prélude en mi Majeur, BWV 878
20. Habanera (Carmen)
21. Chasing Sheep is Best Left to Shepherds (BO « The Draughtsman’s Contract)
22. Casta Diva (Norma)
23. Attendre que Marguerite se réveille
24. Nine Nights
25. Fugue de la Toccata en ré mineur, BWV 565
26. Sérénade N°10 K 361: Adagio (Wolfgang Amadeus Mozart)
27. Hommage à Mozart : Atos chez Marguerite

Marguerite - Ronan Maillard - BOriginal

AVIS DES INTERNAUTES

 

LINE UP

Musique originale arrangée, orchestrée & dirigée par Ronan Maillard
Orchestre –  Orchestre Philharmonique de Bruxelles
Supervision musicale – Marie Sabbah & Vivien Kiper