BOriginal - L'amour est une fête - Grégoire Hetzel - Vinyle

AVIS DES INTERNAUTES

 

LINE UP

Constance Verluca : chant
Bertrand Commere : guitare
Laurent Vernerey : basse
Raphael Chassin : batterie
Grégoire Hetzel : Rhodes, Orgue Hammond, Synthétiseurs
Hanne Roos : Soprano
Tamas sandor : Premier violon
Ludo Bruni : Guitare solo

PARTAGER
BOriginal - L'amour est une fête - Grégoire Hetzel - Vinyle

GRÉGOIRE HETZEL

L’amour est une fête

Sortie : 21/09/2018
Format: ,
REF :
17 €

Résumé

Note du réalisateur

“La première chose que je fais quand j’ai une idée de film, quand j’écris un film (et ensuite sur la route de chaque journée de tournage, puis au montage), c’est que je fouille dans ma collection de disques et que j’écoute des morceaux, de tous genres, classique et électro, et des chansons, beaucoup de chansons. De toutes sortes, rock, variété, slow, yéyé…etc. J’essaie de trouver le caractère du film, son ton, son état d’esprit. Son cœur et ses battements. Cette musique que je cherche jusqu’à la trouver, c’est le rythme du film. J’essaie toujours de la trouver le plus tôt possible, quand je n’ai même pas encore toute l’histoire, car ce qui se passe dans le film est lié à la musique qui l’accompagne. Et qui fait naître des ambiances, des scènes, des plans. Rien n’avance tant que n’est pas encore trouvée la couleur musicale du film. La musique de L’Amour est une fête n’a pas qu’une couleur. Mais deux. Trois. Quatre. Peut-être plus. La variété et le plaisir ont guidé la musique et le film. Mais ce qui réunit le beau score en apesanteur composé par Grégoire Hetzel à la douceur rageuse d’Ornella Vanoni, ce qui rassemble le cri du cœur de Murray Head et la pop sexy et dansante de Sonia et d’Aneka, en passant par cette perle jubilatoire et spontanée qu’est Clichés du dandy Alain Kan, c’est le souvenir rêvé d’une époque, le songe mélancolique et léger comme une robe de fin d’été. On peut écouter ces morceaux, les aimer et les savourer sans connaître le film. D’ailleurs, pour moi, tout a commencé comme ça.” – Cédric Anger

Synopsis

Paris, 1982. Patrons d’un peep show, Le Mirodrome, criblés de dettes, Franck et Serge ont l’idée de produire des petits films pornographiques avec leurs danseuses pour relancer leur établissement. Le succès est au rendez-vous et ne tarde pas à attirer l’attention de leurs concurrents. Un soir, des hommes cagoulés détruisent le Mirodrome. Ruinés, Franck et Serge sont contraints de faire affaire avec leurs rivaux. Mais ce que ces derniers ignorent, c’est que nos deux « entrepreneurs » sont des enquêteurs chargés de procéder à un coup de filet dans le business du « X » parisien. C’est le début d’une aventure dans le cinéma pornographique du début des années quatre-vingt qui va les entraîner loin. Très loin…

Distribution

Avec : Guillaume Canet, Gilles Lellouche, Michel Fau…

Videos

Bande annonce du film “L’amour est une fête” (2018) de Cédric Anger :

En savoir +

Tracklisting

FACE A
A1. Un tournage réussi 02:15
A2. Un’ora sola ti vorrei – Ornella Vanoni 02:42
A3. Maurice à l’aube 01:30
A4. Clichés – Alain Kan 03:58
A5. Franck a une idée 01:17
A6. Pardon, Mitterrand (feat. Constance Verluca) 01:20
A7. Jésus (feat. Constance Verluca) 02:37
A8. Japanese Boy – Aneka 04:00
A9. L’amour est une fête 02:27

FACE B
B1. Sur ma musique – Sonia 03:58
B2. Jungle Track 00:35
B3. Arrivée chez Maurice – La piscine (feat. Constance Verluca) 03:20
B4. Dans la forêt 03:09
B5. La loge 00:55
B6. Say It Ain’t So, Joe – Murray Head 04:39
B7. Amour 02:43
B8. Fin de tournage 02:29

BOriginal - L'amour est une fête - Grégoire Hetzel - Vinyle

AVIS DES INTERNAUTES

 

LINE UP

Constance Verluca : chant
Bertrand Commere : guitare
Laurent Vernerey : basse
Raphael Chassin : batterie
Grégoire Hetzel : Rhodes, Orgue Hammond, Synthétiseurs
Hanne Roos : Soprano
Tamas sandor : Premier violon
Ludo Bruni : Guitare solo